LE MASSAGE CHEZ L’ENFANT

massage chez l'enfant

Non épargnés par le stress quotidien, les enfants peuvent parfaitement profiter des bienfaits des séances de massage pratiqué par les thérapeutes en garderie, ou par les parents.

Le massage, bénéfique pour les enfants en bonne santé

La massothérapie ne peut être que bénéfique chez l’enfant, comme elle l’est incontestablement chez l’adulte. Généralement, le massage ne devient un réflexe que lorsqu’on tombe malade. Et pourtant, il a un effet préventif. Chez l’enfant en particulier, des gestes de massage perpétrés par un bon masseur agissent sur la tension en la diminuant, procurant ainsi une sensation de bien-être. L’enfant retrouve une harmonie de son corps et de son esprit.

La circulation sanguine bénéficie aussi des effets du massage. En effet, la pression des doigts sur les muscles active le flux sanguin qui irriguera mieux toutes les zones du corps. De plus, le massage favorise l’élimination des déchets et prévient la survenue de maladies. À part cela, c’est aussi un excellent moyen de créer une communication non verbale pour mettre un enfant en confiance. Grâce au contact physique, l’enfant se sentira en sécurité. Le massage déclenche des réactions hormonales nécessaires au bon développement psychomoteur. Par ailleurs, une pratique régulière du massage procure un sommeil récupérateur, nécessaire à la bonne croissance de l’enfant.

Le massage chez les enfants malades

Chez l’enfant souffrant d’une maladie chronique, le toucher augmente certainement les chances de guérison. Les problèmes respiratoires sont plus supportables et peuvent guérir plus facilement grâce au massage de la poitrine. Quelques séances permettront à l’enfance de mieux respirer.

Le massage du ventre est un excellent remède en cas de coliques. En assurant une bonne oxygénation à l’organisme, il permet de renforcer le système immunitaire. Le corps réagira donc mieux face aux atteintes virales.

Chez un enfant souffrant de troubles de la concentration ou du schéma corporel, le massage améliore sa perception de lui-même. Toutefois, les contre-indications à cette pratique, aussi minimes qu’elles soient, doivent être prises en compte. Il est préférable de ne pas masser un enfant qui présente une inflammation, de la fièvre, des hématomes et des œdèmes. N’hésitez pas à consulter un professionnel ou un médecin avant d’envisager le massage chez l’enfant.

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s