gérer son asthme avec la sophrologie

images

L’asthme est la première maladiechronique de l’enfant. Les causes sont multiples et une d’entre ellesest liée à une part psychologique non négligeable, que ce soit dans la genèse des crises ou dans leur prise en charge. Dans la littérature, beaucoup évoquent la place des différentes techniques de relaxation lors des crises mais aucune étude n’a véritablement validé scientifiquement son efficacité. En 2010, l’activité de kinésithérapie respiratoire des enfants hospitalisés pour crise d’asthme dans l’unité cardio-pneumologie au CHRU de Montpellier a évolué avec la mise en place en complément du traitement habituel, pour les enfants et les parents le souhaitant, de séances de sophrologie. Les sophrologues Huguette ROMIEU, Françoise Charbonnier , et le Docteur Pascal Amedro , nous éclairent sur le sujet.

Quels sont les objectifs de cette étude ? 

Il s’agit d’un PHRIP : Projet Hospitalier de Recherche Infirmière et Paramédicale. Ses objectifs, au-delà de la recherche d’un bénéfice pour l’enfant, sont de comparer le traitement conventionnel de la crise d’asthme de l’enfant (6-18 ans) hospitalisé, a vec c elui associant une séance de sophrologie. D’autre part, il s’agit d’évaluer les bénéfices d’une séance de kinésithérapie seule à celle associée à la sophrologie chez l’enfant hospitalisé pour crise d’asthme en raison des critères suivants : durée d’hospitalisation, variation d’un score évaluant le ressenti du patient, consommation en oxygène, aérosols, corticoïdes, scores de qualité de vie.

Qu’est ce que la sophrologie ?

Selon le Professeur Caycedo , neuropsychiatre colombien, fondateur de la sophrologie, celle-ci est décrite comme «l’étude de la conscience humaine et des valeurs existentielles ». En d’autres termes, la sophrologie permet aux personnes qui s’entraînent à la méthode, de se recentrer sur elles-mêmes, par le biais de leurs sensations, associées à une prise de conscience, donnant ainsi la possibilité à chacun de devenir acteur de son traitement et de ses soins. En sophrologie, nous utilisons des techniques de concentration, de respiration, de relaxation statique ou dynamique, de visualisation etc… Ces techniques sont toujours adaptées à la personne en fonction de son âge, de sa personnalité et de son contexte.

Comment agit-elle sur l’asthme ?

Dans un contexte d’hospitalisation pour crise d’asthme, la sophrologie apporte, au-delà de l’état de détente, une efficacité qui permettra à l’enfant de retrouver ses propres capacités de confiance, d’harmonie et de bien-être ou de mieux-être. L’enfant puisera dans ses propres potentiels, son équilibre. Quels sont les résultats et les perspectives attendus de cette étude ? En 2010, 137 enfants et adolescents ont été hospitalisés pour asthme dans notre unité. Au cours de la pré-étude (un an), 15 enfants de 6 à 17 ans ont bénéficié d’une séance de sophrologie. Depuis la mise en place de ses séances, les membres de l’équipe et les familles ont constaté un bien-être des enfants et parfois une amélioration de paramètres plus objectifs tels que le débit expiratoire de pointe. Ce projet, d’une durée de deux ans, a pour but de montrer une amélioration du débit expiratoire de pointe d’au moins 10% dans le groupe traité par kinésithérapie associée à la sophrologie. En cas de confirmation de l’hypothèse, il s’agirait de généraliser ce type de prise en charge et de la mettre en place comme une des composantes possibles d’un programme d’éducation thérapeutique en déposant un dossier à l’ARS pour créer une «Ecole de l’asthme de l’enfant» au sein du CHRU. Toute l’équipe du service de cardio pneumologie sera amenée à participer à ce projet dynamique et porteur pour les deux années à venir

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s