LES AIMANTS THÉRAPEUTIQUES SÉDUISENT LE CORPS MÉDICAL

 Les aimants thérapeutiques connaissent un fort pub1regain d’intérêt de la part du corps médical en raison de leur efficacité, de leur sécurité d’emploi mais aussi  de la découverte de leurs mécanismes d’action sur la douleur en pathologie humaine et animale.

En effet, l’efficacité des aimants thérapeutiques tient à la combinaison de trois effets :

1)      Ils réduisent le potentiel d’action des fibres C des nerfs périphériques, ce qui signifie qu’ils diminuent la transmission au cerveau des messages de la douleur véhiculés par les nerfs de la zone douloureuse.

2)      Ils induisent un très faible courant électrique (non perceptible par la conscience de l’individu soigné) dans les vaisseaux sous la peau de la zone où ils sont appliqués. C’est le principe de la conduction magnétique (loi de Faraday).

3)      Le cerveau repère ce signal « agresseur », le géolocalise et en réponse produit des endorphines (nos plus forts antidouleurs naturels) qu’il dirige par la voie sanguine vers cette zone du signal électromagnétique. Les aimants médicaux stimulent donc la sécrétion de nos puissants opioïdes endogènes pour nous soulager.

Également depuis la découverte des champs magnétiques à visée diagnostique, nous savons avec l’imagerie par résonance magnétique (IRM) qu’une zone malade voit son champ magnétique perturbé ce qui se traduit par une image anormale.

Les aimants thérapeutiques permettent de rétablir le champ magnétique d’origine de la zone lésée ce qui ne peut que  contribuer à un retour à la normale de la zone malade et donc aider à guérir. C’est ce que l’on nomme le retour à l’état d’homéostasie magnétique.

En terme de tolérance, elle est exceptionnelle, les ondes magnétiques en champ continu n’ont pas d’effets nocifs, il n’y a pas d’irradiation comme avec les rayons X, pas de risques de brûlures comme avec l’électrothérapie.

Tout au plus chez certaines personnes, pour les aimants en contact direct avec la peau, il peut exister quelques réactions locales cutanées bénignes et réversibles à l’arrêt des aimants. Ceci ne se constate jamais avec les aimants inclus dans les supports textiles.

source de l’article http://blog.magnetotherapie.fr

 

La thérapie par les aimants pour soulager les douleurs provoquées par la fibromyalgie. Grâce aux aimants appliqués sur la zone du cerveau qui contrôle la douleur un champ magnétique est créé et ce dernier stimule les neurones. Grâce à cette action le cerveau fabrique des endorphines, l’anti douleur naturel du corps humain et vient apaiser naturellement la douleur sans prise de médicament.

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s