Se préparer aux examens avec la sophrologie

3432515_3_8bf6_des-candidats-a-l-epreuve-de-philosophie-du_33e8b261df5d9a384ff8ba7aac28c706

Le trac entraîne des réactions telles que le cœur qui s’emballe, la gorge qui se noue, la voix qui s’enroue et le pire : la mémoire qui flanche. Avec ces 4 exercices que vous pourrez utiliser pour anticiper positivement votre épreuve, vous améliorerez votre confiance, mettant ainsi toutes les chances de votre coté.

PROGRAMMER LA RÉUSSITE

-Avant tout, relaxez-vous en respirant calmement par le ventre pendant 2 minutes sur 3 temps à l’inspiration et sur 3 temps à l’expiration. Puis, visualisez à l’avance votre examen à venir en le vivant sous son angle le plus positif.

-Imaginez d’abord le lieu où il se déroulera. Vous êtes calme, détendu, confiant, vous vous êtes bien préparé. Vous répondez facilement aux questions de votre examinateur. Votre voix suscite son intérêt, vous articulez clairement, votre débit de parole est ni trop long ni trop rapide.

-Maintenant, imaginez que l’on vous communique les résultats de votre examen, votre travail a été récompensé : vous êtes reçu !

Inspirez profondément cette sensation de réussite, puis faites une tension douce de tout votre corps en serrant les poings et les mâchoires pendant quelques secondes afin que cette réussite s’imprime dans toutes les cellules de votre corps.

-Nourrissez-vous de ce sentiment de réussite, de travail accompli et savourez la fierté que ce succès vous apporte !Expirez en relâchant tous les muscles.En préparant ainsi chaque épreuve, vous augmentez la confiance en vos capacités et vous éliminez une bonne partie de vos craintes.

ACTIVER LE POINT DE LA CONFIANCE

À la jointure du pouce et de l’index se trouve un point d’acupuncture qui aide à lutter contre le stress et l’anxiété, donc à retrouver la confiance et le calme.

Avant un examen ou un rendez-vous important, vous pouvez l’utiliser pour lutter contre le trac. Massez avec votre pouce droit le point confiance de votre main gauche dans le sens des aiguilles d’une montre.

Massez-le doucement car il est sensible et peut être douloureux pendant 1 minute. Vous pouvez y appliquer des huiles essentielles relaxantes (huile de romarin et de cyprès) diluées avec des huiles végétales de type huile d’amande douce ou huile de noyaux d’abricots.

PRATIQUER LA TENSION DÉTENTE POUR VAINCRE LE TRAC

Le principe est très simple : il vous suffit de contracter vos muscles et de les relâcher. Vous aurez une meilleure perception de votre corps. Une pratique régulière pourra vous permettre de vous détendre, de « déstresser » rapidement et de faire face à une situation difficile d’une façon adaptée et sereine.

-Commencez avec la partie supérieure du corps. Inspirez profondément en contractant tous les muscles de votre visage pendant 5 secondes.

-Puis expirez en relâchant le plus possible les muscles de votre visage.

-Maintenant, inspirez et tendez les muscles du cou et des épaules, serrez les poings, les bras, expirez, relâchez.

À chaque fois que vous expirez, vous pouvez pousser un grand « ouf » de soulagement.

-Puis mettez tout votre corps en tension. Contractez le visage, les épaules, les poings, les bras, les jambes, les cuisses, les orteils, les pieds. Expirez, relâchez.

-Pour terminer, imaginez un rayon de soleil qui se pose sur vous , il vous apporte une douce chaleur et la confiance en vous.

DÉTENTE EXPRESS : LA RESPIRATION PAR LA PAILLE

Cette technique est rapide et efficace fait baisser la tension, l’émotion, le stress et régule le rythme cardiaque.

-Pour commencer : Inspirez en gonflant le ventre.

Puis expirez lentement par la bouche comme si votre souffle passait à travers une paille. Comme vous le savez : plus longue est l’expiration, meilleure est la détente.

-Dans un second temps, repérez les trois points suivants : Menton (pour détendre l’ensemble du visage), épaules (pour détendre la nuque, les épaules, les bras, le tronc et le dos) et abdomen (pour favoriser le relâchement du ventre, du bassin, et des membres inférieurs). En inspirant lentement et sur une seule expiration ” allongée ” détendez et relâchez le menton, les épaules, l’abdomen. Prenez conscience de la détente qui gagne chacune de ces parties.

Source de l’article: PAR CAROLE SERRAT ( TOP SANTE )

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s